Vessel hay
22384
page-template-default,page,page-id-22384,siteorigin-panels,siteorigin-panels-before-js,stockholm-core-1.0.8,select-theme-ver-5.1.5,ajax_fade,page_not_loaded,vertical_menu_enabled,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.2,vc_responsive
HAY

Product design

Material used : sheep skin, woven willow, brass

 

This trinket bowl is part of a series of vessels using scarred skins, linked with the documentary le 5ème Quartier. Leather manufacturers usually discard such pieces because of its flaws. By using this type of leather, the aim is to restore its value and create awareness of what causes the damage.
Each vessel has a different type of scar. The skins are cut according to a certain part of the animal skin where the damage appears the most. Here the subtle holes are caused by the hay that punctures the sheep skin in the barns. The weight of keys or coins dropped on the skin reveals the willow stucture underneath as a metaphor of the hay.

 

 

-

.

;

En lien avec le documentaire le 5ème Quartier,ce vide-poche fait partie d'une série de trois réceptacles pour l'intérieur. Les peaux de brebis utilisées pour chaque objet sont marquées de défauts incompatibles avec les exigences des grandes maisons. Ici le foin des bergeries, appelé le « voyageur » par les mégissiers, vient piquer la surface des peaux des brebis. Il apparaît généralement sur les flancs de l'animal. C’est précisément cette section choisie pour la réalisation de ce vide-poche. Lorsque des pièces ou clefs sont déposés sur le vide-poche, leurs poids révèlent la structure en saule ...comme une métaphore sur l’origine des cicatrices.

J'ai réalisé les prototypes en atelier et la talentueuse Esme Hofman a réalisé le vide poche final.

Moodboard and sketches

final prototype