Documentary
22069
page-template-default,page,page-id-22069,siteorigin-panels,siteorigin-panels-before-js,stockholm-core-1.0.8,select-theme-ver-5.1.5,ajax_fade,page_not_loaded,vertical_menu_enabled,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.2,vc_responsive

This 17 minute documentary gives insight into my research investigation on the gradual decline of the sheep skin quality in Millau area.

I interviewed three local actors dealing with the sheepskins:

a sheep breeder, a manager of a slaughterhouse and tannery employees.

Ce documentaire de 17 minutes donne un aperçu de ma recherche sur le déclin progressif de la qualité des peaux de brebis dans la région de Millau.

J'ai interviewé trois acteurs locaux qui s'occupent des peaux :

un éleveur de brebis, un directeur d'abattoir et des employés d'une mégisserie.

Project context

For my Bachelor Degree at the Design Academy of Eindhoven, in the Netherlands. I decided to research the leather industry in Millau. This French Southern town has an identity closely linked to the development of the leather industry. I met the owners of a Alric's tannery, who gave me a tour of their workshops and explained the basics of their craft.

Pour mon projet de diplôme à la Design Academy d’Eindhoven, aux Pays-Bas, je me suis intéressée au circuit du cuir à Millau. L’identitée de cette ville de l’aveyron est étroitement liée aux développements de l’industrie du cuir. La mégisserie Alric m’a ouverte ses portes en m’expliquant les grandes lignes de leur métier.

Discovery

Nowadays Local sheepskin’s quality is so degraded, that tanneries from Millau have to import skins from Spain.
Though it was highly valued in the past, today the local sheep skins, from the Lacaune breed, are thrown away. Another worrying factor for the tanners is that the Spanish skins also seem to slowly deteriorate just like the Lacaune’s skins did 20 years ago. With the Spanish sheepskins, today tanneries are struggling to deliver leather that meets the standards of high-end clients such as Hermès, Dior...etc

De nos jours, les peaux de brebis locales sont si abîmées, que les mégissiers de Millau sont doivent importer des peaux espagnoles. Malgré la qualité exceptionnelles des peaux de brebis Lacaunes, dans le passé, aujourd’hui ces peaux sont jetées. Autre facteur inquiétant pour les mégissiers, les peaux espagnoles semblent elles aussi se détériorer peu à peu. Cette perte de qualité rappelle celle des Lacaunes il y a 20 ans. Avec les peaux espagnoles les mégisseries ont de plus en plus de difficultés à fournir un cuir de qualité répondant aux exigences de clients tels que Hermès, Dior...

Process

Research

I visited the Museum of Millau, whose extensive collection of tools, materials and products, as well as the historical explanations, enlightened me on the rich craftsmanship of the megisserie. I completed this anthropological research by reading.

I documented and analyzed this research with visuals.
Then I conducted a qualitative research through interviews with four professionals of the sector. The shooting and editing of the film allowed me to visualize and extract the essence of my subject.

J’ai visité le Musée de Millau, dont la collection très fournie d’outils, matériaux et produits ainsi que les explications historiques m’ont éclairé sur ce riche savoir-faire de la mégisserie. J’ai complété cette recherche anthropologique par des lectures.

J’ai ensuite documenté et analysé cette recherche par des visuels.
Puis j’ai mené une recherche qualitative grâce à des interviews auprès de quatre professionnels du secteur. Le shooting et montage du film a permis de visualiser et extraire l'essence de mon sujet.

Problem statement

Today the local cheese, meat and leather industries work alone. They are disconnected and unaware of each others difficulties and needs.


What once was an excellence circle, got somehow broken. Over the past two decades the original Lacaune breed disappeared, following the evolution of the meat industry. In the past Lacaune sheep used to provide delicious meat and milk for the famous Roquefort cheese. Last but not least, the amazing quality of the skins enabled tanneries to produce the most outstanding leather. High-end manufacturing companies, such as gloves makers, fought over such skins.

 

Aujourd'hui les acteurs locaux des secteurs du Fromage, de la viande et du cuir ne travaillent plus ensemble. Ils sont deconnectés et ne semblent pas conscients des besoins et difficultés des uns et des autres.

 

Ces 20 dernières années la race Lacaune originelle a disparu, obéissant aux évolutions de l’industrie de la viande. Dans le passé les Lacaunes fournissaient le lait pour la fabrication du Roquefort et de la viande délicieuse. Tandis que l’exceptionnelle qualité des peaux permettait aux mégissiers de produire un cuir prestigieux. Un tel produit se vendait à prix d’or auprès des maroquiniers, fabricants de gants et de sacs...

Film planning

To prepare for this film, I made a rough storyboard based on the shooting locations and the people I planned to interview. This framework helped me to coordinate with my little team and cope with unforeseen events, such as bad weather. It also enabled me to visualize some of the film shots. Back in the Netherlands, I contacted many sheep breeders and slaughterhouses and had to explain my project.

 


One of the major challenges I faced was finding someone who would allow us to film inside a slaughterhouse. After contacting several slaughterhouse managers I was pleased to find one that accepted me and my cameraman.

 


I then prepared some interviews based on the few answers I already had, using my storyboard as a foundation. I did some contextual interviews in their workplace to help them feel at ease with the camera. After getting 15 hours of footage, I finally collaborated on editing the film.

 

Pour préparer ce film, j’ai conçu un storyboard, basé sur les lieux de tournage et les professionnels que j’avais prévu d’interviewer. Cette trame m’a permis de préparer le film avec ma petite équipe et de faire face aux imprévus, comme des conditions météorologiques difficiles, mais aussi visualiser certains plans. De retour aux Pays-bas j’ai contacté de nombreux abattoirs et éleveurs aveyronnais, en leur expliquant mon projets.

 

L'un des principaux défis que j'ai dû relever était de trouver un abattoir qui nous autorise à les filmer. Après avoir contacté plusieurs responsables d'abattoirs, j'ai eu le plaisir d'en trouver un qui accepte ma demande d’interview, ainsi que la présence de mon cameraman dans son entreprise.

 

J'ai ensuite préparé quelques interviews à partir des réponses que j'avais déjà et en utilisant mon storyboard en support. J'ai réalisé quatre interviews contextuelles sur les lieux de travail afin que mes interlocuteurs soient plus à l'aise avec la caméra. Après avoir obtenu 15 heures de rush, j'ai finalement collaboré au montage du film.

The Film

The film I directed aims to connect the three local actors of the sheepskin sector. It shows how much they depend on each other and reveals possible adjustments which could help improve the Lacaune skin quality.

 

Le film que j'ai réalisé vise à mettre en relation les trois acteurs locaux de la filière des peaux de brebis. Il montre à quel point ils dépendent les uns des autres et révèle les adaptations possibles qui pourraient améliorer la qualité des peaux de Lacaune